Un weekend chevaleresque au Puy du Fou

Un weekend chevaleresque au Puy du Fou

Lors de sa découverte le 13 juin 1977, rien ne laisser présager que le domaine en ruines du Puy du Fou allait devenir 40 ans plus tard un parc d’attractions incontournable attirant chaque année plus de 2,2 millions de visiteurs. Sous l’impulsion de Philipe De Villiers, l’endroit s’est métamorphosé en un territoire à part, où les chevaliers de la Table Ronde côtoient les Viking pour le plus grands plaisirs des aventuriers du temps.

Une machine à voyager dans le temps au cœur de la Vendée

Salué dans le monde entier pour son concept et la qualité de sa mise en scène, ingrédients clefs de son succès, le Puy du Fou accueille les visiteurs souhaitant fuir notre 21ème siècle en remontant dans le temps. Totalement immergé de jour comme de nuit dans cet univers appartenant au Passé, c’est à chacun de choisir quelle époque il souhaite découvrir à travers des spectacles, des restaurants et des villages à thèmes dédiés.

Ainsi, quatre villages d’époque attendent les curieux dans leur quête : la Cité Médiévale, le Village 18ème siècle, le Bourg 1900 et le Fort de l’An Mil. Ces derniers proposent divers restaurants et activités traditionnelles, mises en scène par des artisans passionnés. Les spectacles sont également nombreux et  sont organisés régulièrement dans tout le parc : les Chevaliers de la Table Ronde (17 min. en moyenne), le Secret de la Lance (29 min. en moyenne), Mousquetaire Richelieu (32 min. en moyenne), le Dernier Panache (34 min. en moyenne), le Bal des Oiseaux Fantômes (33 min. en moyenne), les Vikings (26 min. en moyenne) et le Signe du Triomphe (42 min. en moyenne).

De plus, le Puy du Fou propose également des spectacles nocturnes. La Cinéscénie, avec ses projections vidéo 3D, ses effets spéciaux, ses scènes, ses lumières et ses décors, invite ainsi les spectateurs à s’immerger dans une épopée digne d’un film de cinéma. En ce moment, ce sont les Orgues de Feu qui émerveillent les visiteurs, pendant 30 minutes environ. Le parc met aussi en scène des spectacles spéciaux : les Créations. Cette année, c’est « le Mystère de La Pérouse » qui embarque les spectateurs en 1785 sur l’un des navires de l’explorateur du même nom. De son départ du port de Brest à sa disparition mystérieuse en mer, l’histoire retrace de l’intérieur cette aventure sans retour.

Enfin, une multitude d’autres expériences sont mises à disposition des visiteurs :

  • Les Amoureux de Verdun ;
  • La Renaissance du Château ;
  • L’Odyssée du Puy du Fou ;
  • Le Grand Carillon ;
  • Le Monde Imaginaire de La Fontaine ;
  • Le Labyrinthe des Animaux ;
  • Le Repaire des Enfants ;
  • Le Ballet des Sapeurs :
  • La Clairière aux Daims ;
  • Les Jets Sauteurs ;
  • La Roseraie ;
  • La Prairie des Animaux ;
  • La Vallée Fleurie ;
  • L’Allée des Volières ;

Toutes ces mises en scène de grande qualité ont permis au Puy du Fou de se faire reconnaitre dans le monde entier, lui accordant même plusieurs prix comme : Meilleure Création Mondiale pour « Le Dernier Panache » en 2016, Meilleure Création Européenne pour « Le Dernier Panache » en 2016 ou encore « Meilleur Parc du Monde » pour la seconde fois en 2014.

Préparez votre weekend au Puy du Fou

Le prix des billets varie selon le mode de réservation. Ainsi, il est plus avantageux de réserver par Internet votre place que de la prendre à l’arrivée. Une entrée au Grand Parc pour deux jours est à partir de 56€ pour les adultes et 40€ pour les enfants ; à partir de 61€ pour les adultes et 45€ pour les enfants pour un séjour de trois jours. Pour deux jours, le forfait Grand Parc + Cinéscénie est à 75€ pour les adultes et 56€ pour les enfants, disponible uniquement sur réservation.

Des placements préférentiels à partir de 6€ et un Pass Emotion à partir de 14€ permettent de bénéficier de prestations supplémentaires ou avantageuses, comme une place au premier rang lors des spectacles. Le Pass Premium et le Pass Aventure offrent quant à eux un accès illimité au Grand Parc ainsi qu’aux nocturnes, des remises sur les billets Grand Parc destinés aux proches ou encore des remises sur les séjours entiers, entres autres.

Pour votre séjour, vous avez le choix entre un hôtel proche du Puy du Fou ou des hébergements sur place. Le Logis de Lescure, la Citadelle, les îles de Clovis, le Camp du Drap d’Or et  la Villa Gallo-Romaine accueillent ainsi les visiteurs en quête d’une nuit dans une époque oubliée. Si des campings et hôtels « classiques » existent également aux alentours, une solution de choix existe pour retourner dans le temps tout en bénéficiant de tout le confort moderne : le Château Boisniard.

Seul établissement partenaire du parc, le Château Boisniard, construit en 1407 par le Chevalier Jehan du Puy du Fou, est un hôtel 5 étoiles qui propose 27 chambres climatisées dont 10 maisons en bois sur pilotis, pour une nuit de luxe au milieu des arbres. Doté d’un espace « Détente & Spa » et d’une piscine, cet hébergement au Puy du Fou possède également un restaurant, La Table du Boisniard, distinguée par le Guide Michelin.

Enfin, pour rejoindre le Puy du Fou, c’est facile :

  • En train : navette entre la gare d’Angers et le Puy du Fous sur réservation
  • En voiture : Lat. : 46.8901142603811 / Long. : -0.9304046630859375
  • Adresse : Puy du Fou, CS 70025, 85590 LES EPESSES – France

Et si vous êtes déjà allé au Puy du Fou, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !